Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Le propriétaire de France-Soir prêt à le vendre un euro

    International
    URL courte
    0 0 0

    Alexandre Pougatchev, propriétaire du quotidien criblé de dettes France-Soir, est prêt à le vendre pour un euro symbolique.

    Alexandre Pougatchev, propriétaire du quotidien criblé de dettes France-Soir, est prêt à le vendre pour un euro symbolique.

    Mercredi dernier, l'ancienne directrice générale du journal Christiane Vulvert, limogée il y a un an, a déposé un plan de reprise du quotidien en faillite. Or, dans une interview accordée vendredi à la chaîne de télévision LCI,  M. Pougatchev a rejeté la proposition de Mme Vulvert.

    "Il y a une lettre d'intention qui me demande de mettre encore 20 millions pour quelqu'un, et puis céder le journal. S'il y a quelqu'un qui veut le racheter […] pour un euro,  pour moi, il n'y pas de problème", a-t-il déclaré.

    M. Pougatchev a encore indiqué que le futur propriétaire de France-Soir devait prendre en charge les dettes du journal qui s'élevaient, selon lui, à quelque trois millions d'euros.

    Fils d'un ex-sénateur et milliardaire russe, Alexandre Pougatchev a racheté France-Soir en 2009 à un moment très difficile pour ce quotidien jadis populaire. Pour le remettre à flot, il y a injecté 50 millions d'euros, ce qui lui a permis de multiplier les ventes par 3,5, le nombre d'abonnés par 5 et les fréquentations du site internet du journal par 4,5.

    Ces succès n'ont pourtant pas assuré la rentabilité du quotidien. Selon les médias, en 2010, les ventes ont rapporté 17 millions d'euros et les frais d'exploitation ont été de 31 millions.

    Lire aussi:

    L’Ukraine devra payer sa dette de 3 mds USD à Moscou sur décision d’un tribunal londonien
    100% de dette publique: c’est grave docteur?
    L'Italie a envisage de rétablir sa monnaie nationale
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik