Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Biélorussie: le Conseil de l'Europe réclame la libération d'Ales Beliatski

    International
    URL courte
    0 0 0

    Le Conseil de l'Europe dénonce la condamnation du président du Centre biélorusse de défense des droits de l'Homme "Viasna", Ales Beliatski, et réclame sa libération immédiate, a déclaré le secrétaire général du Conseil, Thorbjørn Jagland.

    Le Conseil de l'Europe dénonce la condamnation du président du Centre biélorusse de défense des droits de l'Homme "Viasna", Ales Beliatski, et réclame sa libération immédiate, a déclaré jeudi le secrétaire général du Conseil, Thorbjørn Jagland.

    Accusé d'avoir dissimulé des revenus au fisc, le défenseur a été condamné jeudi par un tribunal de Minsk à quatre ans et six mois de prison pour fraude fiscale à grande échelle.

    "M.Beliatski et d'autres prisonniers politiques doivent être libérés immédiatement", lit-on dans la déclaration de M.Jagland, dont RIA Novosti a obtenu copie.

    Selon le secrétaire général du Conseil de l'Europe, cette condamnation est un "exemple éclatant de la persécution des représentants de la société civile par les autorités".

    M.Beliatski avait été interpellé le 4 août dernier à Minsk pour avoir dissimulé 550 000 euros sur ses comptes bancaires en Lituanie et en Pologne. Le condamné soutenait pour sa part que cette somme avait été versée par des ONG étrangères de défense des droits l'homme pour financer les activités du centre Viasna, interdit en Biélorussie depuis 2003.

    Le centre Viasna était venu en aide aux centaines de personnes arrêtées après la manifestation de décembre 2010, qui avait suivi la réélection contestée d'Alexandre Loukachenko. Depuis lors, deux anciens candidats à la présidence sont toujours derrière les barreaux.

    Lire aussi:

    Le chef du Conseil de l’Europe envisage de lever les sanctions antirusses
    Vers un Ruxit? Le secrétaire général du Conseil de l’Europe tire la sonnette d’alarme
    Qu’est-ce qui pourrait pousser la Russie à se retirer du Conseil de l’Europe?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik