Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Ossétie du Sud: la Cour suprême confirme l'annulation de la présidentielle

    International
    URL courte
    Présidentielle en Ossétie du Sud (2011) (50)
    0 0 0

    La Cour suprême sud-ossète a rejeté l'appel déposé par l'opposante Alla Djioïeva contre l'annulation de la présidentielle dont elle s'estime vainqueur, a annoncé mardi à RIA Novosti le président de la Cour Atsamaz Bitchenov.

    La Cour suprême sud-ossète a rejeté l'appel déposé par l'opposante Alla Djioïeva contre l'annulation de la présidentielle dont elle s'estime vainqueur, a annoncé mardi à RIA Novosti le président de la Cour Atsamaz Bitchenov.

    "La décision d'annuler le scrutin reste en vigueur", a déclaré M.Bitchenov.

    La situation dans la république autoproclamée reste tendue depuis l'invalidation du second tour de la présidentielle opposant le ministre des Situations d'urgence, Anatoli Bibilov, à l'ancienne ministre de l'Education Alla Djioïeva.

    Une nouvelle présidentielle a été fixée au 25 mars 2012. Dans le même temps, la Cour suprême de la république a interdit à Alla Djioïeva d'y participer, en raison de violations qu'elle aurait commises lors du scrutin.

    L'opposante a fait appel de l'annulation des résultats. Ses partisans continuent à manifester dans les rues de Tskhinvali en réclamant le départ immédiat du président sortant, Edouard Kokoïty. Lundi 5 décembre, M.Djioïeva a exhorté le président Kokoïty à démissionner et à quitter la région dans un délai de deux jours.

    Dossier:
    Présidentielle en Ossétie du Sud (2011) (50)

    Lire aussi:

    Damas reconnaît l'Ossétie du Sud: un «acte profondément réfléchi»
    Bachar el-Assad se prononce sur le statut international de l’Ossétie du Sud
    Kenya: nouvelle élection présidentielle le 17 octobre
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik