Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Syrie: Moscou reste hostile à une ingérence extérieure (Medvedev)

    International
    URL courte
    Contestation en Syrie (1168)
    0 0 0

    La Russie maintient sa position sur la Syrie et espère que le conflit dans le pays sera résolu sans ingérence extérieure, a déclaré mercredi le président russe Dmitri Medvedev lors d'une cérémonie de remise de lettres de créance par des ambassadeurs étrangers au Kremlin.

    La Russie maintient sa position sur la Syrie et espère que le conflit dans le pays sera résolu sans ingérence extérieure, a déclaré mercredi le président russe Dmitri Medvedev lors d'une cérémonie de remise de lettres de créance par des ambassadeurs étrangers au Kremlin.

    "L'esprit d'amitié et de sympathie mutuelle a toujours déterminé les relations unissant la Russie et la Syrie. Cette circonstance, ainsi que la volonté d'empêcher l'érosion des normes du droit international et des principes des relations interétatiques, définissent notre approche concernant les épreuves auxquelles la Syrie est actuellement confrontée", a indiqué le chef de l'État russe.

    "Nous pensons que les Syriens doivent eux-mêmes, et sans ingérence extérieure, stabiliser la situation dans le pays, mettre un terme aux violences et établir un dialogue national constructif", a ajouté le président.

    Depuis la mi-mars, la Syrie est secouée par un mouvement de contestation du régime en place. Selon l'Onu, la répression de la révolte y aurait déjà fait au moins 4.000 morts. Damas dément сe chiffre et affirme que le pays est en proie à des bandes armées financées depuis l'étranger.

    Dossier:
    Contestation en Syrie (1168)

    Lire aussi:

    L’avenir de la Syrie sera décidé par un vote de sa population
    Poutine évoque la priorité de la politique russe
    Poutine explique ce qui doit être à la base des relations Moscou-Washington
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik