Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Ossétie du Sud: le président annonce sa démission

    International
    URL courte
    Présidentielle en Ossétie du Sud (2011) (50)
    0 12

    Le président sud-ossète Edouard Kokoïty a officiellement annoncé samedi sa démission.

    Le président sud-ossète Edouard Kokoïty a officiellement annoncé samedi sa démission.

    "Je pars avec l'intention d'œuvrer pour la consolidation de la société et le renforcement des structures politiques sud-ossètes", a-t-il déclaré dans la capitale de la république, Tskhinvali, devant les représentants de l'opinion publique.

    Selon le président sortant, les autorités sud-ossètes ont réussi à prévenir une "révolution orange" et à empêcher les milieux criminels d'accéder au pouvoir sous le couvert d'ambitions politiques.

    La situation en Ossétie du Sud s'est dégradée suite à l'invalidation, le 29 novembre, du second tour de la présidentielle remporté par l'ex-ministre de l'Education Alla Djioïeva. Une nouvelle élection présidentielle a été fixée au 25 mars 2012. La Cour suprême de la république a dans le même temps interdit à Mme Djioïeva d'y prendre part en raison des violations qu'elle aurait commises lors du scrutin. L'intéressée a fait appel de cette décision et s'est proclamée chef de l'Etat. Ses partisans ont lancé des manifestations dans le centre de Tskhinvali, réclamant le départ du président sortant Edouard Kokoïty.

    Dossier:
    Présidentielle en Ossétie du Sud (2011) (50)

    Lire aussi:

    Bachar el-Assad se prononce sur le statut international de l’Ossétie du Sud
    Damas reconnaît l'Ossétie du Sud: un «acte profondément réfléchi»
    La Syrie et l'Ossétie du Sud établissent des relations diplomatiques
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik