Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Colonisation: Israël irrité par les critiques

    International
    URL courte
    Dialogue de paix palestino-israélien (108)
    0 01

    Israël rejette la critique de ses projets de colonisation par la France, la Grande-Bretagne, l'Allemagne et le Portugal, membres du Conseil de sécurité de l'Onu, a déclaré le ministère israélien des Affaires étrangères.

    Israël rejette la critique de ses projets de colonisation par la France, la Grande-Bretagne, l'Allemagne et le Portugal, membres du Conseil de sécurité de l'Onu, a déclaré jeudi le ministère israélien des Affaires étrangères.

    "Les pays européens s'occupent d'affaires aussi faciles qu'insignifiantes, au lieu de s'atteler à des choses difficiles, mais nécessaires (…)  Ils feraient mieux de se concentrer sur l'agenda international, à commencer par la situation en Syrie", lit-on dans le communiqué.

    L'Etat hébreu vient de publier des appels d'offres pour la construction de logements dans des colonies à Jérusalem-Est et en Cisjordanie.

    Mardi, à l'issue d'une réunion du Conseil de sécurité de l'Onu consacrée à la situation au Proche-Orient, la France, la Grande-Bretagne, l'Allemagne et le Portugal ont signé une déclaration commune dénonçant la poursuite de la colonisation israélienne et la recrudescence d'exactions commises par les colons israéliens à l'encontre des Palestiniens.

    Par ailleurs, selon la communauté internationale, la poursuite de la colonisation se répercute de façon extrêmement négative sur les efforts du Quartette de médiateurs internationaux (Russie, USA, UE et Onu) pour le Proche-Orient, visant à relancer les négociations entre Israéliens et Palestiniens.

    La communauté internationale condamne la colonisation israélienne dans les territoires palestiniens occupés, en la classant parmi les principales causes de l'impasse actuelle dans le règlement du conflit palestino-israélien.

    Les Palestiniens plaident pour le retrait des troupes israéliennes des territoires occupés suite à la guerre de 1967, où ils envisagent de créer leur Etat avec Jérusalem-Est pour capitale. Israël est hostile à ces projets, considérant l'ensemble de Jérusalem comme sa "capitale éternelle et indivisible".

    Dossier:
    Dialogue de paix palestino-israélien (108)

    Lire aussi:

    Corée du Sud: la Russie réagit aux tirs de semonce présumés contre ses bombardiers
    Deux CRS retrouvés morts en France en quelques heures
    Ce test de QI n’a que trois questions mais la plupart des gens échouent à y répondre
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik