Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Nucléaire iranien: Moscou contre l'option militaire

    International
    URL courte
    Nucléaire iranien (2014) (1478)
    0 0 0

    La Russie appelle à exclure toute option militaire lors de la résolution du problème nucléaire iranien, a déclaré lundi à Moscou le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

    La Russie appelle à exclure toute option militaire lors de la résolution du problème nucléaire iranien, a déclaré lundi à Moscou le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

    "Nous sommes préoccupés par la situation qui s'est créée autour du dossier nucléaire iranien. Il est possible d'y trouver une solution strictement pacifique, les options militaires doivent être exclues", a indiqué le chef de la diplomatie russe lors des négociations avec son homologue émirati, le Cheikh Abdallah Ben Zayed Al-Nahyane.

    La tension monte ces derniers temps entre Téhéran et plusieurs pays occidentaux, Etats-Unis en tête, sur fond de divergences concernant le programme nucléaire iranien. L'Occident soupçonne l'Iran de chercher à se doter de l'arme atomique sous couvert de son programme nucléaire civil, ce que Téhéran dément.

    Fin janvier, le Conseil de l'UE a approuvé un embargo sur les importations de pétrole iranien vers l'UE à partir du 1er juillet. Les Etats-Unis ont pour leur part décrété des sanctions supplémentaires contre les responsables iraniens et la Banque centrale d'Iran.

    Dossier:
    Nucléaire iranien (2014) (1478)

    Lire aussi:

    «Сonséquences imprévues»: comment les sanctions US contre l'Iran frapperont UE
    Téhéran: l’administration Trump viole gravement le Plan d'action conjoint
    Le leader spirituel iranien cite la condition du retrait de l’accord sur le nucléaire
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik