Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Syrie: Moscou condamne la résolution de l'Onu

    International
    URL courte
    Contestation en Syrie (1168)
    0 1 0 0

    Moscou qualifie la résolution de l'Assemblée générale de l'Onu de tentative d'isoler les autorités syriennes et d'imposer la forme du règlement politique, a déclaré le représentant permanent de la Russie auprès des Nations unies, Vitali Tchourkine.

    Moscou qualifie la résolution de l'Assemblée générale de l'Onu de tentative d'isoler les autorités syriennes et d'imposer la forme du règlement politique, a déclaré le représentant permanent de la Russie auprès des Nations unies, Vitali Tchourkine.

    "Le projet de résolution reflète des tendances qui nous inquiètent, à savoir essayer d'isoler les autorités syriennes, renoncer à tout contact avec eux, imposer la forme du règlement politique", a déclaré le diplomate russe, avant de qualifier le document de "non équilibré".

    La résolution
    a été adoptée jeudi soir par 137 voix pour, 12 contre et 17 abstentions.

    La Russie a voté contre car ses amendements n'ont pas été inclus dans le texte. Moscou avait notamment proposé d'appeler toutes les forces de l'opposition syrienne à prendre leurs distances avec les groupes armés recourant à la violence et à mettre fin aux attaques contre les établissements publics.

    La Chine n'a pas non plus soutenu le document.

    Les décisions de l'Assemblée générale sont prises à la majorité simple des 193 membres et ne peuvent pas être bloquées. Elles n'ont cependant qu'un caractère déclaratif.

    Selon l'Onu, la confrontation entre forces gouvernementales et protestataires en Syrie aurait fait plus de 5.400 morts depuis mi-mars 2011. Damas dément ce chiffre et affirme que le pays est en proie à des bandes armées financées depuis l'étranger qui ont tué plus de 2.000 militaires et membres des forces de l'ordre.

    Le 4 février, la Russie et la Chine, pays détenteurs du droit de véto au Conseil de sécurité, ont pour la deuxième fois bloqué l'adoption d'une résolution sur la Syrie.

    Dossier:
    Contestation en Syrie (1168)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik