International

Japon: une minute de silence pour les victimes du séisme

International
URL courte
Séisme de 2011 au Japon et ses conséquences (136)
0 21
S'abonner

Le Japon a commémoré avec une minute de silence les victimes du séisme accompagné d'un tsunami qui a frappé le pays le 11 mars 2011, a annoncé dimanche un correspondant de RIA Novosti.

Le Japon a commémoré avec une minute de silence les victimes du séisme accompagné d'un tsunami qui a frappé le pays le 11 mars 2011, a annoncé dimanche un correspondant de RIA Novosti.

La cérémonie de deuil et de commémoration s'est déroulée au centre de Tokyo, avec la participation de l'empereur japonais et de son épouse, ainsi que de plusieurs personnalités politiques du pays. 

Après un discours prononcé par le premier ministre Yoshihiko Noda, l'empereur Akihito, à peine remis d'un pontage coronarien, s'est levé, accompagné de l'impératrice Michiko, pour prier à son tour devant un  immense monument floral. "Un an s'est écoulé depuis le Grand tremblement de terre de l'est, je rends profondément hommage à tous ceux qui y ont perdu la vie", a déclaré le  souverain.

A 14h46 (05h46 UTC), heure précise du tremblement de terre qui a frappé le Japon l'année passée, tout le pays s'est figé pour une prière collective en hommage des personnes emportées ou sinistrées par la catastrophe naturelle doublée d'un grave accident nucléaire à la centrale de Fukushima. La tragédie a couté la vie à 19.000 Japonais.

Les accidents survenus dans la centrale de Fukushima à la suite du séisme dévastateur du 11 mars 2011 ont provoqué plusieurs fuites radioactives sur le site. Les autorités ont procédé à l'évacuation de la population vivant dans un rayon de 30 km autour de la centrale.
Des traces de césium et d'iode radioactifs ont été détectées dans le sol, l'eau de mer ainsi que dans des denrées alimentaires, non seulement dans la préfecture de Fukushima, mais également dans les régions alentour.

Dossier:
Séisme de 2011 au Japon et ses conséquences (136)

Lire aussi:

«Secret Défense»: la base aérienne 110, un cluster du coronavirus que la France tente de couvrir?
Trump: la Russie a envoyé un «très, très grand avion» d'équipements médicaux aux USA
La Russie a mis au point un test de dépistage du Covid-19 de haute précision
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook