Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Syrie: les forces gouvernementales reprennent Idlib

    International
    URL courte
    Contestation en Syrie (1168)
    221

    Les combattants de l'Armée syrienne libre (ASL), qui lutte contre le régime de Bachar el-Assad, ont quitté la ville d'Idlib (nord-ouest) sous la pression des forces gouvernementales, rapportent mercredi les médias européens citant le porte-parole de l'ASL, Noureddine al-Abdo.

    Les combattants de l'Armée syrienne libre (ASL), qui lutte contre le régime de Bachar el-Assad, ont quitté la ville d'Idlib (nord-ouest) sous la pression des forces gouvernementales, rapportent mercredi les médias européens citant le porte-parole de l'ASL, Noureddine al-Abdo.

    "Depuis hier soir, il n'y a plus de combats. L'ASL a reculé, l'armée régulière a pris d'assaut toute la ville et a mené des perquisitions dans chaque maison", a fait savoir le porte-parole.

    En février dernier, les ressortissants russes résidant à Idlib ont rapporté que les troupes insurgées avaient occupé plusieurs maisons de la ville. Les anti-Assad auraient alors saccagé les locaux de services publics et pillé des maisons privées.

    L'Armée syrienne libre a été formée à l'automne 2011 par des soldats ayant fait défection de l'armée régulière. L'ASL est considérée comme la branche armée du Conseil national syrien, organe politique de l'opposition anti-Assad.

    Selon les médias arabes, l'ASL compte dans ses rangs un nombre important de volontaires sunnites venus de plusieurs pays arabes, notamment de Libye.

    Dossier:
    Contestation en Syrie (1168)

    Lire aussi:

    L’opération antikurde à Afrine pourrait démarrer à tout moment, selon le chef de l’ASL
    De plus en plus de combattants désertent l’Armée syrienne libre
    60 combattants de l'ASL font défection pour rejoindre l'armée syrienne et les FDS
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik