Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Pétrole iranien: Riyad promet de couvrir toute pénurie

    International
    URL courte
    Nucléaire iranien (2014) (1478)
    0 0 0

    Riyad est prêt à couvrir une éventuelle pénurie du pétrole sur le marché international en cas de suspension des exportations iraniennes d'or noir, a annoncé le ministre saoudien du Pétrole et des Ressources naturelles Ali Al-Nouaïmi.

    Riyad est prêt à couvrir une éventuelle pénurie du pétrole sur le marché international en cas de suspension des exportations iraniennes d'or noir, a annoncé le ministre saoudien du Pétrole et des Ressources naturelles Ali Al-Nouaïmi.

    "Le marché du pétrole est équilibré dans son ensemble. Des capacités de production et de raffinage sont disponibles. L'Arabie saoudite ainsi que d'autres pays sont prêts à couvrir toute pénurie du pétrole", a-t-il déclaré lors d'un forum énergétique qui se déroule au Koweït.

    Les propos du responsable saoudien interviennent dans un contexte d'inquiétude des traders pétroliers au sujet d'une éventuelle pénurie d'or noir et d'un rebond des prix suite à l'embargo sur le pétrole iranien.

    Le 23 janvier dernier, le Conseil de l'Union européenne a approuvé l'adoption d'un embargo sur les livraisons de brut iranien, afin d'obliger Téhéran à coopérer avec la communauté internationale sur son programme nucléaire controversé. Les pays de l'UE doivent cesser d'importer du pétrole iranien avant le 1er juillet prochain.

    Dossier:
    Nucléaire iranien (2014) (1478)

    Lire aussi:

    À quand la fin de l’excès des stocks mondiaux de pétrole? L’Arabie saoudite l’explique
    Que vont faire les pays qui ont des liens commerciaux avec l'Iran?
    L’Irak veut augmenter sa production de pétrole d’ici 2022
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik