Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Russie-USA: le bouclier antimissile au menu de négociations

    International
    URL courte
    Bouclier antimissile américain en Europe (577)
    0 0 11

    Le vice premier ministre russe Dmitri Rogozine a discuté lundi avec l'ambassadeur américain à Moscou Michael McFaul du bouclier antimissile, de la situation en Afghanistan et de l'état de l'économie mondiale, a annoncé lundi le responsable russe sur son compte Twitter.

    Le vice premier ministre russe Dmitri Rogozine a discuté lundi avec l'ambassadeur américain à Moscou Michael McFaul du bouclier antimissile, de la situation en Afghanistan et de l'état de l'économie mondiale, a annoncé lundi le responsable russe sur son compte Twitter.

    "Ce matin, j'ai reçu l'ambassadeur des Etats-Unis. Lors de l'entretien, nous avons évoqué le bouclier antimissile, l'Afghanistan et la crise économique mondiale", a écrit le vice-premier ministre.

    Les Etats-Unis envisagent de déployer de 2015 à 2020 une troisième zone de positionnement de leur système de défense antimissile en Europe. Moscou s'oppose à ce projet, considérant que la mise en place d'un bouclier antimissile à proximité de ses frontières menace le potentiel stratégique russe.

    La Russie et l'Alliance se sont mises d'accord de coopérer sur la création d'un système de défense antimissile en Europe lors du sommet à Lisbonne en novembre 2010. Toutefois, elles n'arrivent pas à s'entendre sur l'architecteur du futur bouclier.
    L'Alliance atlantique insiste sur la mise en place de deux systèmes de défense antimissile indépendants mais coordonnés: l'un russe, l'autre otanien. Moscou propose pour sa part de créer un système indivisible intégrant les dispositifs des deux parties. Les négociations sont pour le moment dans une impasse.

    Dossier:
    Bouclier antimissile américain en Europe (577)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik