Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Non prolifération nucléaire: Londres présente une nouvelle stratégie

    International
    URL courte
    0 0 0 0

    Le gouvernement britannique a publié vendredi une nouvelle stratégie de non-prolifération nucléaire, a annoncé le secrétariat des Affaires étrangères et du Commonwealth, soulignant que ce document a vu le jour à la veille du sommet sur la sécurité nucléaire qui aura lieu les 26 et 27 mars à Séoul.

    Le gouvernement britannique a publié vendredi une nouvelle stratégie de non-prolifération nucléaire, a annoncé le secrétariat des Affaires étrangères et du Commonwealth, soulignant que ce document a vu le jour à la veille du sommet sur la sécurité nucléaire qui aura lieu les 26 et 27 mars à Séoul.

    Elaborée par le Conseil de sécurité nationale de la Grande-Bretagne, cette stratégie poursuit trois objectifs clés: prévenir l'accès des terroristes aux composantes et aux technologies de production d'armes de destruction massive, empêcher des pays comme la Corée du Nord et l'Iran d'obtenir des armes de combat modernes ou des armes d'extermination massive, et soutenir l'AIEA, l'ONU et d'autres organisations ou conventions internationales appelées à renforcer la sécurité dans le monde.

    La stratégie existe en deux versions: l'une secrète, destinée aux personnes munies d'autorisations spéciales, l'autre publique. Cette dernière est disponible sur le site du Foreign Office.

    La Grande-Bretagne sera représentée à Séoul par le vice-premier ministre Nick Clegg.

    "Le terrorisme nucléaire constitue une menace réelle et sérieuse. Il y a deux ans, le président Barack Obama a organisé à Washington un sommet symbolique dont les participants ont soutenu sa proposition de bloquer pour quatre ans l'accès aux matières nucléaires. Nous avons parcouru la moitié de ce chemin, et le sommet de Séoul doit appuyer le processus engagé", a indiqué M. Clegg à la veille du forum qui réunira des dirigeants et des experts de 52 pays du monde.

    Lire aussi:

    «Nous sommes à deux doigts d'une guerre nucléaire»
    Qui déclenchera l'Armaguédon nucléaire ?
    «La demi-vie»: l’avenir du monde polycentrique nucléaire s’annonce sombre
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik