Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Conférence sur l'Afghanistan: la délégation US boycotte Ahmadinejad

    International
    URL courte
    0 0 0

    La délégation américaine participant à la Conférence sur la coopération économique régionale pour l'Afghanistan, qui se déroule à Douchanbé (Tadjikistan), a quitté la salle lundi lors du discours du président iranien Mahmoud Ahmadinejad.

    La délégation américaine participant à la Conférence sur la coopération économique régionale pour l'Afghanistan, qui se déroule à Douchanbé (Tadjikistan), a quitté la salle lundi lors du discours du président iranien Mahmoud Ahmadinejad.

    Ce dernier a accusé les Etats-Unis et l'Otan d'être à l'origine de tous les maux qui frappent actuellement l'Afghanistan.

    "Les Afghans sont constamment attaqués dans leurs maisons. Cette situation prévaut également au Pakistan, en Palestine et dans certains pays africains", a déclaré M. Ahmadinejad.

    Le 11 mars, le sergent américain Robert Bales a tué 17 villageois, dont neuf enfants, et blessé sept autres civils dans la province de Kandahar. Selon l'état-major afghan, une vingtaine de militaires américains auraient participé à la tuerie de Kandahar.

    "Le problème de l'Otan réside dans sa politique", a indiqué le président iranien, précisant que l'Alliance "a envahi l'Afghanistan sous le couvert d'une lutte antiterroriste".

    Au milieu du discours de M. Ahmadinejad, la délégation américaine conduite par le sous-secrétaire d'Etat Robert Blake a ostensiblement quitté la salle de conférence et n'est revenue qu'après l'intervention du président iranien.

    "Les Etats-Unis et l'Otan doivent changer, car le temps n'est plus où ils dictaient leurs conditions au monde entier. L'histoire a démontré à plusieurs reprises que cette politique nuit à ceux qui la pratiquent", a souligné M. Ahmadinejad.

    Ce dernier se dit persuadé que les Etats-Unis et l'Otan doivent se retirer d'Afghanistan. "Avec leur départ, le problème du trafic de drogue sera réglé", a conclu le président iranien.

    Lire aussi:

    L’avocat de l’ex-Président iranien Ahmadinejad dément son arrestation
    Hassan Rohani «a de très bonnes chances d’être réélu»
    Mahmoud Ahmadinejad de nouveau candidat à la présidentielle iranienne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik