Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Sûreté nucléaire: Moscou et Washington poursuivent leur coopération

    International
    URL courte
    Sommet nucléaire à Séoul (20)
    0 0 0

    La Russie et les Etats-Unis poursuivront leur coopération dans la sûreté nucléaire en 2012, ils récupéreront notamment leur combustible nucléaire de pays tiers, est-il indiqué dans un rapport de la commission présidentielle russo-américaine présenté lundi aux dirigeants des deux pays lors du sommet pour la sécurité nucléaire de Séoul.

    La Russie et les Etats-Unis poursuivront leur coopération dans la sûreté nucléaire en 2012, ils récupéreront notamment leur combustible nucléaire de pays tiers, est-il indiqué dans un rapport de la commission présidentielle russo-américaine présenté lundi aux dirigeants des deux pays lors du sommet pour la sécurité nucléaire de Séoul.

    "Il s'agit de récupérer plusieurs lots d'uranium de pays tiers, y compris de l'uranium hautement enrichi russe qui se trouve en Ouzbékistan et en Pologne et de l'uranium américain se trouvant au Mexique", lit-on dans le rapport.

    La Russie a déjà récupéré son combustible nucléaire de Bulgarie, de Lettonie, de Roumanie, de Libye, de Serbie et d'Ukraine dans le cadre de ce projet. Les Etats-Unis ont récupéré leur combustible de Turquie, de Taïwan, du Japon, d'Israël et de République sud-africaine.
    Par ailleurs, les deux pays poursuivront leur efforts visant à assurer "l'intégration des systèmes de détection de radiation installés aux postes frontaliers de contrôle avec les sites douaniers et la direction du Service fédéral douanier de Russie".

    En 2011, 383 postes de contrôle frontalier russes ont été équipés de systèmes de détention de radiation destinés à faire face à la contrebande de matières fissiles. Le projet a été réalisé par le Service fédéral russe des douanes et l'Autorité de sûreté nucléaire américaine dans le cadre de l'accord intergouvernemental de coopération dans le classement, le contrôle et la protection physique des matières nucléaires.

    Dossier:
    Sommet nucléaire à Séoul (20)

    Lire aussi:

    L’Iran prêt à reprendre la production d’uranium enrichi dans un délai de 5 jours
    L’Iran pourra-t-il enrichir de l’uranium pour fabriquer une bombe atomique?
    Qui profite des richesses minières de l’Afghanistan?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik