Ecoutez Radio Sputnik
    International

    La "Silicon Valley russe" accueillera le G8 en 2014 (officiel)

    International
    URL courte
    Skolkovo, la "Silicon Valley" russe (50)
    0 11

    Le sommet du G8 de 2014 se déroulera à Skolkovo, un centre de recherche et développement situé en banlieue de Moscou, a annoncé jeudi à RIA Novosti le chef de l'intendance du Kremlin, Vladimir Kojine.

    Le sommet du G8 de 2014 se déroulera à Skolkovo, un centre de recherche et développement situé en banlieue de Moscou, a annoncé jeudi à RIA Novosti le chef de l'intendance du Kremlin, Vladimir Kojine.

    "Oui, la décision a été prise" a déclaré le responsable, selon lequel les services du Kremlin ont déjà commencé à prendre les dispositions logistiques en ce sens, en coopération avec la mairie de Moscou.

    Le 4 avril dernier, le président russe Dimitri Medvedev avait manifesté son intérêt pour accueillir le G8 de 2014 dans cette ville nouvelle.

    Le futur centre d'innovation de Skolkovo, parfois qualifié de "Silicon Valley russe", est le ballon d'essai de la nouvelle politique économique de Russie et en quelque sorte le prototype des cités de l'avenir. Il favorisera la recherche dans la plupart des domaines technologiques (énergie, espace, biomédecine, informatique). Des groupes comme Microsoft, IBM, Boeing et Siemens ont déjà exprimé leur désir de participer à ce projet.

    Le G8 est un groupe de discussion qui réunit annuellement les dirigeants parmi les plus grandes puissances économiques du monde: la Russie, les Etats-Unis, le Royaume-Uni, la France, le Japon, l'Allemagne, le Canada et l'Italie. L'Union européenne, représentée par le président de la Commission européenne ainsi que par le président du Conseil européen, participe également aux sommets du G8.

    Dossier:
    Skolkovo, la "Silicon Valley" russe (50)

    Lire aussi:

    Une idylle entre les technologies informatiques russes et les grandes enseignes françaises
    Siemens: Vladivostok pourrait devenir une nouvelle «Silicon Valley» russe
    «C’est Trump qui établit les règles, et c’est mauvais pour l’Europe»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik