Ecoutez Radio Sputnik
    International

    La Russie déconseille à ses citoyens de se rendre en Géorgie

    International
    URL courte
    0 0 0

    Le ministère russe des Affaires étrangères invite ses citoyens à s'abstenir de visiter la Géorgie, est-il indiqué dans un communiqué publié sur le site web de la diplomatie.

    Le ministère russe des Affaires étrangères invite ses citoyens à s'abstenir de visiter la Géorgie, est-il indiqué dans un communiqué publié sur le site web de la diplomatie. 

    "Les services spéciaux géorgiens continuent à arrêter et à réprimer les Russes en visite dans ce pays. Cela se fait dans le secret, sans communication excessive. En contrepartie, la propagande comme celle du président Saakachvili visitant le poste frontalier russo-géorgien de Kazbegi et saluant les Russes ayant traversé la frontière (…) est bien diffusée. Le ministère russe des Affaires étrangère attire de nouveau l'attention des citoyens sur l'absence de sécurité pour nos ressortissants en Géorgie et leur conseille de s'abstenir de visiter ce pays", lit-on dans le document.

    Et d'ajouter que plusieurs Russes ont été dernièrement arrêtés dans ce pays caucasien pour avoir visiter l'Abkhazie.

    Moscou a reconnu l'indépendance de l'Ossétie du Sud et de l'Abkhazie, autre ancienne autonomie géorgienne en août 2008, suite à une attaque de l'armée géorgienne contre la capitale sud-ossète Tskhinvali. En réponse, la Géorgie a rompu ses relations diplomatiques avec la Russie et déclaré les deux nouveaux Etats souverains "territoires occupés".

    Lire aussi:

    Les chars américains sont toujours en Géorgie: août 2008 n'a pas servi de leçon
    «S'allier avec les USA fut la plus grande erreur de la Géorgie»
    L'Ossétie du Sud et l'Abkhazie rendent hommage aux victimes de l'agression géorgienne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik