Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Bout appelle la Russie à attaquer en justice les USA et la Thaïlande

    International
    URL courte
    L'affaire Viktor Bout (116)
    0 0 0

    Viktor Bout, homme d'affaires russe condamné aux Etats-Unis, a appelé les députés de la Douma (chambre basse du parlement russe) à intenter une action en justice contre les Etats-Unis et la Thaïlande.

    Viktor Bout, homme d'affaires russe condamné aux Etats-Unis, a appelé les députés de la Douma (chambre basse du parlement russe) à intenter une action en justice contre les Etats-Unis et la Thaïlande.

    "Je voudrais demander aux députés de la Douma que la Russie dépose en mon nom une requête auprès d'une juridiction internationale contre les Etats-Unis et la Thaïlande. Cette requête doit porter sur ce qui m'est arrivé", a déclaré jeudi M. Bout depuis sa prison lors d'un duplex Moscou-New York organisé par RIA Novosti.

    L'intéressé a ajouté qu'il demandait aux parlementaires russes de créer une commission "chargée d'établir la vérité sur les six milliards de dollars mythiques". Selon M. Bout, "le département financier des Etats-Unis affirme avoir saisi cette somme et tente maintenant de confisquer 15 millions de dollars en vertu de la décision judiciaire".

    Viktor Bout, surnommé le "marchand de mort" par les médias américains, a été arrêté en 2008 en Thaïlande et extradé vers les Etats-Unis à la demande de la justice américaine, qui lui reprochait d'avoir révélé son intention de vendre des armes aux Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC), organisation qualifiée de terroriste par Washington. Le 5 avril 2012, un tribunal de New York a condamné le prévenu à 25 ans de prison et à 15 millions de dollars d'amende.

    Moscou estime que les autorités judiciaires américaines n'ont pas fourni de preuves matérielles, mais qu'elles ont fondé leur accusation sur la déclaration des jurés qui se sont dits convaincus des intentions criminelles de Viktor Bout. Cela signifie que ce dernier a été jugé sur ses intentions et non sur ses actes.

    Dossier:
    L'affaire Viktor Bout (116)

    Lire aussi:

    La Douma révise le statut des médias étrangers suite à la politique contre RT aux USA
    Projet de loi sur les agents étrangers en Russie: la presse russe pas concernée
    Invité à vendre ses biens diplomatiques aux USA, Moscou répond par la négative
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik