Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Cessez-le-feu en Syrie: plus de 100 hommes armés se rendent aux autorités

    International
    URL courte
    Contestation en Syrie (1168)
    0 0 0

    Plus de 100 hommes armés recherchés par la police se sont rendus aux autorités le premier jour du cessez-le-feu en Syrie, a rapporté l'agence Chine nouvelle.

    Plus de 100 hommes armés recherchés par la police se sont rendus aux autorités le premier jour du cessez-le-feu en Syrie, a rapporté jeudi l'agence Chine nouvelle.

    Ces personnes ont déposé leurs armes dans plusieurs quartiers de Damas et dans la ville de Lattakiya et ont promis de ne plus participer aux attaques armées.

    Plus de 400 personnes s'étaient rendues aux forces de sécurités syriennes la semaine précédant l'instauration du cessez-le-feu le 12 avril.

    Les autorités syriennes ont instauré un cessez-le-feu à partir de ce jeudi, à 06h00 heure locale (03h00 UTC). Un jour avant, l'opposition syrienne s'était également déclarée prête à cesser les combats, indiquant toutefois que les insurgés poursuivraient la résistance armée si Damas ne retirait pas ses troupes des centres urbains avant jeudi.

    Depuis la mi-mars 2011, la Syrie est secouée par un mouvement de contestation du régime de Bachar Assad. Selon les estimations des Nations unies, le nombre total des victimes de la confrontation armée y aurait déjà dépassé 9.000 personnes. Damas indique que plus de 2.500 policiers et soldats syriens, ainsi que plus de 3.200 civils ont été tués dans les affrontements contre des bandits financés de l'étranger.

    Dossier:
    Contestation en Syrie (1168)

    Lire aussi:

    Trois personnes tuées dans une attaque terroriste dans le sud de la Syrie
    Syrie: 2.022 localités ont signé l'accord de cessez-le-feu
    33,5 km2 repris par l'Armée arabe syrienne en un jour
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik