Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Conseil Russie-Otan: les chefs d'Etat-major se réunissent à Bruxelles

    International
    URL courte
    0 11

    Les chefs d'Etat-major des pays membres du Conseil Russie-Otan se réunissent mercredi à Bruxelles pour évoquer la coopération militaire, rapporte le service de presse du ministère russe de la Défense.

    Les chefs d'Etat-major des pays membres du Conseil Russie-Otan se réunissent mercredi à Bruxelles pour évoquer la coopération militaire, rapporte le service de presse du ministère russe de la Défense.

    "Les participants à la réunion dresseront le bilan de la coopération militaire en 2011 et examineront les perspectives en terme d'interaction entre la Russie et l'Alliance atlantique", a indiqué le ministère dans un communiqué.

    Selon le ministère, la Russie sera représentée par le chef d'Etat-major général des Forces armées, le général Nikolaï Makarov.

    "Au cours de sa visite au Royaume de Belgique, le général Nikolaï Makarov, tiendra des réunions bilatérales avec le président du Comité militaire de l'Otan, le général Knud Bartels, et le chef d'Etat-major des armées françaises, l'amiral Edouard Guillot", a fait savoir le ministère russe.

    Fin mai prochain, les représentants des pays de l'Otan se rendront en Russie pour prendre part à une conférence internationale sur la défense antimissile organisée à l'initiative de Moscou. En juin, la Russie et les principaux pays de l'Otan (Etats-Unis, Grande-Bretagne, France) mèneront des exercices conjoints FRUKUS-2012 dans la partie sud-est de la mer Baltique.

    La première édition des exercices FRUKUS (France, Russie, Royaume-Uni, USA) s'est déroulée en 1988, à l'époque de l'URSS. Ils se sont poursuivis en 1993, dans le cadre d'un accord tripartite entre la Russie, la Grande-Bretagne et les Etats-Unis. Avant l'adhésion de la France à ce programme en 2003, ils s'appelaient RUKUS.

    Lire aussi:

    La Russie prête à reprendre le dialogue avec l'Otan
    Stoltenberg: l’Otan déterminée à améliorer ses relations avec la Russie
    Les pilotes russes irritent l'Alliance atlantique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik