Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Syrie: Bagdad évoque le risque d'un "scénario afghan"

    International
    URL courte
    Situation politique en Syrie (2930)
    0 01

    En cas de chute éventuelle du régime de Bachar el-Assad, la Syrie pourrait se transformer en un régime similaire à ceux des Talibans afghans, a déclaré mercredi le vice-président irakien Khodair al-Khozaei cité par les médias arabes.

    En cas de chute éventuelle du régime de Bachar el-Assad, la Syrie pourrait se transformer en un régime similaire à ceux des Talibans afghans, a déclaré mercredi le vice-président irakien Khodair al-Khozaei cité par les médias arabes.

    "Si le régime du président el-Assad s'effondre, cela risquerait de transformer la Syrie en un régime similaire au régime des Talibans en Afghanistan", a estimé M.al-Khozaei.

    Dans le même temps, le vice-président irakien exhorte les autorités syriennes à appliquer des réformes "réelles et immédiates", et appelle les contestataires à "se rendre compte des dangers qui guettent la Syrie en cas du départ du président actuel".

    "Si le régime d'el-Assad est remplacé par un autre encore pire, cela menacerait la sécurité non seulement de la Syrie elle-même, mais aussi celle des Etats voisins tels que l'Irak, le Liban, la Jordanie et la Turquie", a-t-il expliqué.

    S'adressant aux forces de l'opposition syriennes, M.al-Khozaei leur a conseillé de "trouver une alternative au régime actuel avant de comploter en vue de le renverser".

    Depuis la mi-mars 2011, la Syrie est secouée par un mouvement de contestation du régime de Bachar el-Assad. Selon l'Onu, la confrontation armée y aurait déjà fait plus de 9.000 morts et quelque 230.000 réfugiés. Damas affirme pour sa part que plus de 2.500 policiers et soldats syriens, ainsi que plus de 3.200 civils ont été tués dans les affrontements contre des bandits financés de l'étranger.

    Dossier:
    Situation politique en Syrie (2930)

    Lire aussi:

    Erdogan veut «aider le peuple syrien à prendre sa décision»
    Trump insulte Assad: la réponse de Damas
    Bachar el-Assad s'est rendu en Russie pour rencontrer Vladimir Poutine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik