Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Affaire Litvinenko: le suspect soumis au détecteur de mensonge

    International
    URL courte
    Affaire Litvinenko (169)
    0 11

    Le député russe Andreï Lougovoï a déclaré avoir été soumis mardi à Moscou au détecteur de mensonge par des experts britanniques afin de vérifier ses dépositions sur la mort de l'ex-agent des services secrets russes Alexandre Litvinenko, les tests ayant avéré son innocence.

    Le député russe Andreï Lougovoï a déclaré mercredi avoir été soumis mardi à Moscou au détecteur de mensonge par des experts britanniques afin de vérifier ses dépositions sur la mort de l'ex-agent des services secrets russes Alexandre Litvinenko, les tests ayant avéré son innocence.

    "Des spécialistes britanniques se trouvaient hier à Moscou, et j'ai travaillé avec eux pendant plusieurs heures. Après quoi, ils ont conclu à mon innocence", a annoncé à RIA Novosti le parlementaire.

    M.Lougovoï a remis à l'agence une copie de la conclusion des experts britanniques.

    Les autorités britanniques soupçonnaient le Russe Andreï Lougovoï, ancien homme d'affaires, actuellement député à la Douma (chambre basse du parlement), d'avoir assassiné en 2006 à Londres Alexandre Litvinenko, un ex-officier du FSB naturalisé Britannique. Elles réclament l'extradition de M.Lougovoï, mais Moscou a opposé un refus catégorique, se référant à la Constitution du pays qui interdit l'extradition des ressortissants russes.

    Dossier:
    Affaire Litvinenko (169)

    Lire aussi:

    La Russie se dotera d’un sous-marin de prospection sismique
    Moscou déjoue un attentat prévu pour les fêtes de Noël
    Londres: un terroriste présumé essayait de rejoindre Daech
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik