Ecoutez Radio Sputnik
    La barrière israélienne, qui sépare Israël de la Cisjordanie

    Israël légalise trois colonies en Cisjordanie: Moscou inquiet

    © Photo. Public Domain
    International
    URL courte
    0 0 0

    La Russie est préoccupée par la décision d'Israël de légaliser trois colonies sauvages en Cisjordanie, un tel acte s'avérant contraire aux engagements des parties du règlement du conflit palestino-israélien, a annoncé jeudi le département de l'Information et de la Presse du ministère russe des Affaires étrangères.

    La Russie est préoccupée par la décision d'Israël de légaliser trois colonies sauvages en Cisjordanie, un tel acte s'avérant contraire aux engagements des parties du règlement du conflit palestino-israélien, a annoncé jeudi le département de l'Information et de la Presse du ministère russe des Affaires étrangères.

    "Il est évident que les récentes mesures d'Israël (…) sont contraires aux engagements des parties et qu'elles ont, comme toutes les démarches unilatérales, un impact négatif sur la reprise des négociations palestino-israéliennes fondées sur la déclaration du Quartette (des médiateurs, ndlr) du 23 septembre 2011", lit-on dans un communiqué ministériel.

    Le document indique que, tout comme le Quartette des médiateurs et la communauté internationale, la Russie condamne la construction de colonies sur les territoires palestiniens occupés et souligne son caractère illégal.

    Le 23 avril, le gouvernement israélien a légalisé les colonies sauvages de Bruchin et Rechelim, dans le nord des territoires occupées, et celle de Sansana, dans le sud de la Cisjordanie.

    Au regard du droit international, Jérusalem-Est et la Cisjordanie font partie des territoires occupés dont le statut reste à définir par voie de négociations entre les deux parties en conflit.

    Relancées le 2 septembre 2010 à Washington après plus d'un an et demi de suspension, les négociations directes palestino-israéliennes se sont heurtées à la décision d'Israël de ne pas prolonger le moratoire sur la colonisation. Les Palestiniens ont exigé l'arrêt total de la colonisation comme préalable à tout dialogue avec l'Etat hébreu.

    Lire aussi:

    Les manifestations à la frontière entre la bande de Gaza et Israël
    Moscou réagit à la poursuite de la colonisation israélienne en Cisjordanie
    Poutine rompt le silence quant à la décision US sur Jérusalem
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik