Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Droits de l'homme: l'UE pourrait adopter des sanctions contre l'Ukraine

    International
    URL courte
    Procès contre l'ex-première ministre Ioulia Timochenko (163)
    0 0 11

    L'Ukraine pourrait faire l'objet de sanctions de l'UE suite aux violations des droits de l'homme survenant dans ce pays, a annoncé lundi à Bruxelles le ministre suédois des Affaires étrangères Carl Bildt, sur fond de scandale lié à l'ex-première ministre Ioulia Timochenko.

    L'Ukraine pourrait faire l'objet de sanctions de l'UE suite aux violations des droits de l'homme survenant dans ce pays, a annoncé lundi à Bruxelles le ministre suédois des Affaires étrangères Carl Bildt, sur fond de scandale lié à l'ex-première ministre Ioulia Timochenko.

    L'Union européenne a auparavant décrété des sanctions contre la Biélorussie en raison de nombreuses violations des droits de l'homme par le régime en place.

    "Si les autorités ukrainiennes veulent suivre le chemin biélorusse, elles succéderont à la Biélorussie", a déclaré M.Bildt avant la réunion des chefs de la diplomatie des Etats membres de l'UE.

    Emprisonnée depuis août 2011, Ioulia Timochenko a été condamnée en octobre à sept ans de prison pour avoir signé en 2009 avec la Russie des accords gaziers jugés désavantageux pour le pays, alors qu'elle était chef du gouvernement. Un nouveau scandale a été provoqué par les informations selon lesquelles elle aurait subi des violences en prison. L'Union européenne et les Etats-Unis qualifient de politiquement motivées les poursuites pénales de Mme Timochenko. Les autorités ukrainiennes démentent quant à elles ces accusations.

    A la lumière de ces événements, l'UE pourrait adopter vendredi à Bruxelles une position concertée sur le boycott des matchs de l'Euro 2012 de football programmés en Ukraine.

    Dossier:
    Procès contre l'ex-première ministre Ioulia Timochenko (163)

    Lire aussi:

    Kiev pointe du doigt celle qui a planifié l'effondrement de l'Ukraine
    Timochenko donne la date d'une éventuelle désintégration de l'Ukraine
    Timochenko compare le virus Petya à Piotr Porochenko
    La Maison Blanche dément que Trump ait promis d’aider l’Ukraine
    Porochenko destitué? Du moins, il aurait «mérité d’être évincé du pouvoir 5 fois»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik