Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Superjet 100: les boîtes noires déchiffrées par les experts indonésiens

    International
    URL courte
    Crash de l'avion Sukhoi Superjet 100 en Indonésie (55)
    0 1 0 0

    Le Comité interétatique de l'aviation (MAK) ne participera pas au déchiffrage des boîtes noires du Sukhoi SuperJet 100 qui s'est écrasé en Indonésie, mais pourra jouer le rôle d'expert pour la partie russe, a déclaré un responsable de l'industrie aérienne russe.

    Le Comité interétatique de l'aviation (MAK) ne participera pas au déchiffrage des boîtes noires du Sukhoi SuperJet 100 qui s'est écrasé en Indonésie, mais pourra jouer le rôle d'expert pour la partie russe, a déclaré lundi aux journalistes à Moscou un responsable de l'industrie aérienne russe.

    "C'est à la partie indonésienne de déchiffrer  les boîtes noires. Des représentants du groupe Sukhoi et du ministère russe de l'Industrie et du Commerce pourront y prendre part. Le MAK ne pourra qu'être consultant du côté russe, car l'avion faisait partie de l'aviation expérimentale et non civile", a précisé le responsable.

    Le MAK s'est abstenu de tout commentaire.

    Auparavant, Jakarta a déclaré que le déchiffrage serait effectué par des experts de ce pays.

    De son côté, la direction du Consortium aéronautique unifié (OAK), dont le groupe Sukhoi fait partie, a annoncé avoir proposé aux autorités indonésiennes de déchiffrer les boîtes noires en Russie.

    Dossier:
    Crash de l'avion Sukhoi Superjet 100 en Indonésie (55)

    Lire aussi:

    Les chasseurs Su-35 russes pour l’Indonésie: le contrat est prêt
    Vladimir Poutine évoque les livraisons d'avions Sukhoi Superjet 100 à l’Iran
    Au salon MAKS-2017, la Russie décroche pour 6 mds EUR de contrats
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik