Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Superjet 100: les sauveteurs descendront dans une gorge profonde de 500 m

    International
    URL courte
    Crash de l'avion Sukhoi Superjet 100 en Indonésie (55)
    0 7 0 0

    Les sauveteurs prévoient de descendre mardi dans une gorge montagneuse profonde de 500 m pour récupérer des débris du moyen-courrier russe Sukhoi Superjet 100 qui s'est écrasé le 9 mai en Indonésie, a annoncé la porte-parole du ministère russe des Situations d'urgence Irina Andrianova.

    Les sauveteurs prévoient de descendre mardi dans une gorge montagneuse profonde de 500 m pour récupérer des débris du moyen-courrier russe Sukhoi Superjet 100 qui s'est écrasé le 9 mai en Indonésie, a annoncé lundi à Moscou la porte-parole du ministère russe des Situations d'urgence Irina Andrianova.

    "On prévoit de descendre demain dans la gorge pour récupérer des débris de l'avion", a indiqué Mme Andrianova.

    Les débris de l'appareil sont éparpillés sur une zone étendue, et le brouillard complique les recherches sur le mont Salak, a-t-elle précisé.

    "Les sauveteurs russes travaillent aux côtés de leurs collègues indonésiens dans des conditions de montagne difficiles. Il s'agit d'une pente abrupte, presque verticale, inclinée à 85 degrés. Les travaux se déroulent à 1.800 mètres d'altitude", c'est une opération sans précédent, a noté la porte-parole.

    "La visibilité est inférieure à 400 mètres et de plus, les sauveteurs doivent travailler dans un environnement très humide ", a ajouté Mme Andrianova.

    L'avion russe Sukhoi Superjet 100 (SSJ100), qui effectuait une tournée de promotion dans six pays d'Asie, s'est écrasé mercredi dernier lors d'un vol de démonstration à Jakarta. 45 personnes, dont huit Russes, se trouvaient à bord de l'aéronef au moment du crash.

    Dossier:
    Crash de l'avion Sukhoi Superjet 100 en Indonésie (55)

    Lire aussi:

    Vladimir Poutine évoque les livraisons d'avions Sukhoi Superjet 100 à l’Iran
    L’Iran serait prêt à prendre en leasing dix avions Sukhoi Superjet 100
    Le pilote du MiG-21 syrien qui s’est écrasé en Turquie affirme avoir été abattu
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik