Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Darfour: des rebelles cessent de recruter des enfants

    International
    URL courte
    Le Sud-Soudan devient officiellement souverain (47)
    0 101

    Le Mouvement pour la libération et la justice (MLJ), important groupe rebelle du Darfour, a cessé d'enrôler des enfants dans les combats, a annoncé lundi le service de presse de l'Opération hybride de l'Union africaine et des Nations unies au Darfour (MINUAD).

    Le Mouvement pour la libération et la justice (MLJ), important groupe rebelle du Darfour, a cessé d'enrôler des enfants dans les combats, a annoncé lundi le service de presse de l'Opération hybride de l'Union africaine et des Nations unies au Darfour (MINUAD).

    Le MLJ a signé avec la MINUAD un plan d'action aux termes duquel il s'engage à cesser d'utiliser des enfants en qualité de combattants, à libérer tous les mineurs enrôlés comme soldats et à coopérer avec la Commission soudanaise pour le désarmement, la démobilisation et la réintégration (DDR).

    Le MLJ est la cinquième formation armée du Darfour à avoir signé un tel accord avec la MINUAD.

    Au cours de la période s'étendant de 2009 à février 2011, la Commission soudanaise pour le désarmement, la démobilisation et la réintégration a enregistré au Darfour plus de 1.000 enfants qui avaient autrefois combattu au sein de groupes rebelles.

    Des combats entre les groupes séparatistes et les troupes gouvernementales se déroulent dans la province soudanaise du Darfour depuis février 2003. Selon l'ONU, les hostilités, les maladies et la famine ont déjà fait plus de 300.000 morts et près de 2,7 millions de réfugiés. Les autorités soudanaises font état, pour leur part, de 10.000 décès.

    Dossier:
    Le Sud-Soudan devient officiellement souverain (47)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik