Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Syrie: application "insatisfaisante" du plan Annan (Moscou)

    International
    URL courte
    Situation politique en Syrie (2930)
    0 1 0 0

    La Russie est préoccupée par le "respect insatisfaisant" du plan de règlement du conflit syrien présenté par l'émissaire spécial des Nations unies et de la Ligue arabe Kofi Annan, a annoncé lundi aux journalistes le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

    La Russie est préoccupée par le "respect insatisfaisant" du plan de règlement du conflit syrien présenté par l'émissaire spécial des Nations unies et de la Ligue arabe Kofi Annan, a annoncé lundi aux journalistes le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

    "Comme la plupart des pays, nous avons des objectifs en commun quant à l'application du plan Annan. Nous sommes préoccupés par le respect insatisfaisant de cette initiative. La violence est en baisse, donc un certain progrès est constaté. Cependant, des événements analogues à ceux qui ont eu lieu dans la ville de Houla le 25 mai démontrent que nous avons encore des choses à faire pour atteindre les buts fixés", a déclaré M.Lavrov lors d'un point de presse au terme de négociations avec son homologue britannique William Haig.

    Depuis la mi-mars 2011, la Syrie est secouée par un mouvement de contestation du régime en place. Selon l'Onu, la confrontation armée y aurait déjà fait plus de 9.000 morts et quelque 230.000 réfugiés. Les violences se poursuivent malgré l'entrée en vigueur d'un cessez-le-feu entre les forces gouvernementales et les groupes armés de l'opposition anti-Assad.

    Le plan de paix pour la Syrie en six points élaboré par M.Annan prévoit notamment l'arrêt immédiat de toute forme de violence par les parties impliquées dans le conflit, le lancement d'un dialogue politique et le retrait des troupes gouvernementales des villes syriennes. En outre, le document réitère la nécessité d'assurer l'acheminement de l'aide humanitaire dans les régions les plus affectées par la confrontation et de libérer les détenus.

    Dossier:
    Situation politique en Syrie (2930)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik