Ecoutez Radio Sputnik
International

Transit afghan: l'Otan conclut de nouveaux accords

International
URL courte
0200

Le secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen, a annoncé la signature de nouveaux accords avec le Kazakhstan, l'Ouzbékistan et le Kirghizistan sur le transit de matériel militaire en provenance d'Afghanistan, rapporte mercredi le journal russe Nezavissimaïa Gazeta.

Le secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen, a annoncé la signature de nouveaux accords avec le Kazakhstan, l'Ouzbékistan et le Kirghizistan sur le transit de matériel militaire en provenance d'Afghanistan, rapporte mercredi le journal russe Nezavissimaïa Gazeta.

"Le nouvel accord fournira à l'Otan de nouvelles possibilités et un nouveau réseau de transports flexible pour le retrait des troupes, des véhicules et des équipements d'Afghanistan d'ici fin 2014", a fait savoir M.Rasmussen lors d'une conférence de presse tenue à Bruxelles.

Selon lui, l'alliance est désormais autorisée à transporter ses frets en contournant le Pakistan, qui a bloqué le transit des équipements de l'Otan via son territoire suite à la mort d'une vingtaine de militaires pakistanais dans une frappe erronée d'un drone otanien. Sans rentrer dans les détails des nouveaux accords, M.Rasmussen a indiqué que les ententes conclues étaient "mutuellement avantageuses".

D'après l'expert du Centre Carnegie de Moscou, le professeur Alexeï Malachenko, les dirigeants des pays centrasiatiques qui autorisent le transit de l'Otan sur leurs territoires cherchent à obtenir "des bénéfices supplémentaires" de l'Occident. De cette manière, ils se mettent à l'abri des critiques concernant l'état de la démocratie et des droits de l'homme dans leurs pays, explique l'analyste.

Dans le même temps, les dirigeants régionaux utilisent "la menace afghane" en tant qu'argument en faveur du prolongement de leur règne, comme s'ils étaient en mesure de contrer l'influence croissante des Talibans, estime M.Malachenko.

Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik
Grands titres