Ecoutez Radio Sputnik
International

Iran: les Gardiens de la révolution testent des missiles

International
URL courte
0200

Des unités des Gardiens de la révolution islamique de l'Iran ont tiré, dans le cadre des manœuvres Grand Prophète 7, des missiles balistiques, a annoncé mardi l'agence iranienne ISNA.

Des unités des Gardiens de la révolution islamique de l'Iran ont tiré, dans le cadre des manœuvres Grand Prophète 7, des missiles balistiques, a annoncé mardi l'agence iranienne ISNA.

Selon cette dernière, "des dizaines de missiles" de portées différentes ont été tirés sur des cibles conventionnelles.

"Des missiles Shahab 1, 2 et 3, Qiam, Fateh et Tondar ont été tirés dans le cadre des manoeuvres Grand Prophète 7", indique l'agence, ajoutant que les missiles visaient "une réplique d'une base aérienne" appartenant à une "force extérieure à la région", permettant de vérifier la précision et l'efficacité des tirs de ces missiles.

Le Shahab 3, d'une portée de 2.000 km, est l'un des missiles balistiques de la panoplie iranienne capable d'atteindre Israël ou les bases américaines au Moyen-Orient. Les autres missiles utilisés dans cet exercice ont des portées variant entre 200 et 750 km.

Les exercices Grand Prophète 7 ont commencé lundi et devront s'achever mercredi par des vols d'entraînement d'avions de combat et de drones de l'Armée de l'air des Gardiens de la révolution.

Auparavant, les médias occidentaux ont noté que les exercices iraniens coïncidaient avec le début de l'embargo pétrolier imposé par l'Occident à l'encontre de l'Iran.

Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik
Grands titres