Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Zone euro: l'Allemagne s'engage à rester un "rempart"

    International
    URL courte
    Crise financière mondiale (296)
    0 0 0 0

    L'Allemagne restera un rempart assurant la stabilité dans la zone euro malgré l'abaissement de la perspective de sa dette publique par l'agence de notation Moody's, lit-on dans un communiqué du ministère allemand des Finances.

    L'Allemagne restera un rempart assurant la stabilité dans la zone euro malgré l'abaissement de la perspective de sa dette publique par l'agence de notation Moody's, lit-on dans un communiqué du ministère allemand des Finances.

    "L'Allemagne continuera de jouer le rôle de rempart dans la zone euro. Berlin fera de son mieux avec ses partenaires pour surmonter au plus vite la crise de la dette européenne", stipule le communiqué.

    L'agence de notation financière Moody's a abaissé de "stable" à "négative" la perspective de la dette publique de l'Allemagne, des Pays-Bas et du Luxembourg sur fond d'accroissement des incertitudes liées à la crise de la dette de la zone euro. Toutefois, les trois pays conservent leur "triple A".

    Moody's a notamment mentionné la probabilité de plus en plus forte d'une sortie de la Grèce de l'euro ainsi que l'impact d'un tel événement sur les Etats-membres de la zone.

    Frappée par une grave crise financière, la Grèce s'est engagée à réduire ses dépenses publiques en échange de plus de 200 milliards d'aide promise par l'Union européenne et le Fond monétaire international. L'Allemagne est le plus important donateur d'aide à Athènes.

    Dossier:
    Crise financière mondiale (296)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik