Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Attentat de Damas: Moscou condamne l'absence de réaction occidentale

    International
    URL courte
    Situation politique en Syrie (2930)
    0 0 0

    La Russie ne comprend pas les rasions pour lesquelles les pays occidentaux refusent de condamner l'attentat perpétré mercredi dernier contre le siège de la Sécurité nationale à Damas, a annoncé le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov.

    La Russie ne comprend  pas les rasions pour lesquelles les pays occidentaux refusent de condamner l'attentat perpétré mercredi dernier contre le siège de la Sécurité nationale à Damas, a annoncé le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov.

    "Autrement dit, cela signifie qu'on continuera à soutenir ce genre d'attaques terroristes jusqu'à ce que le Conseil de sécurité ne remplisse nos exigences. C'est une position terrifiante", a indiqué le ministre commentant les propos de la représentante permanente des Etats-Unis auprès des Nations unies Susan Rice, selon laquelle cette attaque prouvait la nécessité d'adopter d'urgence une résolution sur la Syrie.

    M. Lavrov a en outre qualifié de "soutien direct au terrorisme" toute une série de déclarations émises par la diplomatie américaine.

    Le 18 juillet, un kamikaze s'est fait exploser à l'intérieur du siège de la Sécurité nationale lors d'une réunion entre des ministres et hauts responsables d'agences de sécurité du pays.

    Le ministre de la Défense Daoud Rajha, le beau-frère du président syrien Assef Chawkat, le chef de la cellule anticrise Hassan el-Tourkmanichef et le chef du Service syrien de la sécurité nationale Hicham Bekhtyar ont été tués par l'explosion. Plusieurs hauts responsables ont été blessés.

    Dossier:
    Situation politique en Syrie (2930)

    Lire aussi:

    Macron refuse de fournir à Poutine les détails de l’attaque chimique présumée à Douma
    L’Onu ne condamne pas le pilonnage de l'ambassade russe: Moscou outrée
    Alger s’exprime sur l’attaque terroriste dans le sud de la Syrie qui a fait 215 victimes
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik