Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Syrie: contre-offensive de grande envergure à Alep

    International
    URL courte
    Situation politique en Syrie (2930)
    0 0 0

    Après avoir repris le contrôle de Damas, les troupes gouvernementales luttent contre l'opposition armée dans la deuxième ville du pays, Alep (nord), rapportent jeudi les médias locaux.

    Après avoir repris le contrôle de Damas, les troupes gouvernementales luttent contre l'opposition armée dans la deuxième ville du pays, Alep (nord), rapportent jeudi les médias locaux.

    L'armée régulière tente de reprendre les quartiers tombés entre les mains des insurgés, la plupart de la ville étant sous le contrôle du régime.

    Les deux parties qualifient ce combat de décisif. L'opposition ne cache pas son intention de transformer cette ville stratégique en un "Benghazi syrien" et de chercher à renverser le régime en place selon le scénario libyen.

    Selon le site SyriaNow, l'opposition veut en outre conquérir Alep pour remonter le moral de ses troupes, l'Armée syrienne libre (branche armée de l'opposition) ayant perdu quelque 2.500 hommes à Damas.

    L'armée régulière a envoyé des renforts dans le nord du pays, mais ne force pas les événements afin d'éviter des victimes parmi les civils, les commandos les utilisant comme bouclier humain, indique le site.  

    Depuis la mi-mars 2011, la Syrie est secouée par un puissant mouvement de contestation du régime en place. Selon différentes données, le conflit a fait entre 16.000 et 19.000 morts, ainsi que près de 230.000 réfugiés.

    Au cours de ces derniers mois les émeutes ont gagné la banlieue de Damas. La situation sécuritaire dans la capitale s'est nettement détériorée depuis le lancement la semaine dernière par des rebelles d'une offensive de grande envergure dénommée "le volcan de Damas et les séismes de Syrie".

    Dossier:
    Situation politique en Syrie (2930)

    Lire aussi:

    Syrie: l’opposition et le gouvernement trouvent une entente
    «Alep, la guerre et la diplomatie»: les faits frappants dévoilés par une diplomate russe
    Damas et sa banlieue pilonnés, plus de 20 blessés
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik