Ecoutez Radio Sputnik
    International

    L'UE espère que la Grèce restera dans la zone euro (Barroso)

    International
    URL courte
    La crise financière en Grèce (236)
    0 10

    L'UE espère que la Grèce restera au sein de l'union économique et monétaire européenne, a déclaré jeudi à Athènes le président de la Commission européenne José Manuel Barroso.

    L'UE espère que la Grèce restera au sein de l'union économique et monétaire européenne, a déclaré jeudi à Athènes le président de la Commission européenne José Manuel Barroso.

    "La Grèce est un membre de la zone euro et nous espérons qu'elle le restera", a indiqué M.Barroso à l'issue d'une rencontre avec le premier ministre grec Antonis Samaras.

    Dans le même temps, le président de la Commission européenne a laissé entendre que Bruxelles poursuivrait ses pressions sur la Grèce en vue de la faire respecter ses engagements concernant la réduction des défenses en échange d'une aide financière de l'UE de du Fonds monétaire international (FMI).

    "Les paroles ne suffisent plus, les actes sont beaucoup plus importants", a ajouté M.Barroso.

    M.Barroso effectue sa première visite en Grèce depuis le début de la crise de la dette fin 2009. Sa visite coïncide avec celle des représentants de la troïka des créanciers de la Grèce (Commission européenne, Banque centrale européenne (BCE) et FMI), chargés de préparer un nouveau rapport sur l'état de l'économie grecque depuis le lancement du premier plan d'assistance financière en 2009.

    M.Samaras a pour sa part déclaré que son pays tiendrait ses promesses en lançant des réformes structurelles et en œuvrant pour la réduction du déficit budgétaire.

    Le ministère grec des Finances et la troïka se sont mis d'accord mercredi soir sur 11,6 milliards d'euros d'économies sur les budgets 2013 et 2014. Athènes a dû prendre cette mesure pour débloquer une nouvelle tranche d'aide de 31,5 milliards d'euros nécessaire au pays pour maintenir ses finances à flot. Selon les experts, le retrait de la Grèce de la zone euro constituera un choc économique pour l'Union européenne et peut même provoquer une récession mondiale.

    Dossier:
    La crise financière en Grèce (236)

    Lire aussi:

    La Grèce saura se passer du FMI, selon Tsipras
    Plan d'aide à la Grèce: le FMI donne un feu vert «de principe», mais exige des garanties
    Macron et Tsipras: l’Europe doit se passer du FMI
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik