Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Le général russe "tué en Syrie" rencontre des journalistes à Moscou

    International
    URL courte
    0 47 0 0

    Le général russe Vladimir Kodjiev, donné pour mort par l'Armée syrienne libre, s'est entretenu ce mercredi avec des journalistes au siège du ministère russe de la Défense pour démentir son élimination.

    Le général russe Vladimir Kodjiev, donné pour mort par l'Armée syrienne libre, s'est entretenu ce mercredi avec des journalistes au siège du ministère russe de la Défense pour démentir son élimination.

    "Je voulais confirmer que je suis sain et sauf et que je réside à Moscou", a indiqué M.Kodjiev avant d'ajouter que l'annonce de sa mort était une provocation à son encontre et l'encontre de son pays.

    "Je suis reconnaissant aux médias pour leur attention à ma modeste personne. D'un point de vue purement humain, il m'est désagréable de recevoir l'annonce de ma prétendue mort en Syrie. Je suis très déçu par le fait que cette information ait inquiété mes proches et mes connaissances - mon téléphone n'a pas arrêté de sonner aujourd'hui", poursuivi le général.

    Plus tôt dans la journée de mercredi, la chaîne de télévision Al-Arabiya a rapporté que les combattants de l'Armée syrienne libre avaient tué un général russe qui aurait occupé le poste de conseiller auprès du ministre syrien de la Défense.

    Ces informations ont par la suite été démenties par le ministère russe de la Défense.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik