Ecoutez Radio Sputnik
International

L'agence USAID cesse ses activités en Russie

International
URL courte
USAID cesse ses activités en Russie (9)
0200

L'agence américaine pour le développement international (USAID) cesse ses activités humanitaires en Russie, a déclaré à Washington la porte-parole du département d'Etat américain Victoria Nuland.

L'agence américaine pour le développement international (USAID) cesse ses activités humanitaires en Russie, a déclaré mardi à Washington la porte-parole du département d'Etat américain Victoria Nuland.

"Les Etats-Unis ont récemment appris la décision du gouvernement russe de mettre fin aux activités de l'USAID en Russie. Nous sommes fiers des résultats obtenus par l'USAID en Russie ces vingt dernières années et nous continuerons de coopérer avec nos partenaires et employés en vue de mener au bout les programmes de l'USAID ou de transmettre les compétences", a indiqué Mme Nuland dans sa déclaration.

"Bien que la présence physique de l'USAID en Russie touche à sa fin, nous poursuivons notre mission de soutien à la démocratie, aux droits de l'homme et au développement d'une société civile saine en Russie et souhaitons toujours coopérer avec les ONG russes", lit-on dans le document.

Pavel Tchikov, président de l'Association interrégionale russe de défense des droits de l'homme (Agora), a annoncé mardi sur son Twitter que les autorités russes avaient informé l'ambassadeur américain Michael McFaul de leur décision de mettre fin aux activités de l'USAID en Russie à partir du 1er octobre lors du sommet de l'APEC tenu à Vladivostok du 2 au 9 septembre dernier.

L'USAID est présente en Russie depuis 1992. L'agence a versé plus de 2,6 milliards de dollars au développement social et économique de la Russie, selon le site officiel de l'USAID. Elle a réalisé des programmes de lutte contre les maladies infectieuses, de protection de l'environnement, ainsi que des programmes sociaux et économiques.

 

Dossier:
USAID cesse ses activités en Russie (9)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik
Grands titres