Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Afghanistan: les USA veulent rester après 2014

    International
    URL courte
    Situation en Afghanistan (730)
    0 0 0

    Les Etats-Unis engageront prochainement avec les autorités afghanes des négociations visant à prolonger la présence de leurs troupes dans ce pays après 2014, a annoncé le représentant spécial des Etats-Unis pour l'Afghanistan et le Pakistan Marc Grossman.

    Les Etats-Unis engageront prochainement avec les autorités afghanes des négociations visant à prolonger la présence de leurs troupes dans ce pays après 2014, a annoncé le représentant spécial des Etats-Unis pour l'Afghanistan et le Pakistan Marc Grossman.

    "Ces négociations ont pour but de parvenir à un accord sur la prolongation de la présence militaire américaine après 2014. Cette présence est nécessaire pour effectuer des opérations anti-terroristes, ainsi que pour conseiller et entraîner les forces afghanes de sécurité", a déclaré M. Grossman aux journalistes à Washington.

    Il a précisé que les consultations avec la partie afghane sur ce sujet étaient en cours, mais que les négociations n'avaient pas encore commencé.

    "L'accord de partenariat stratégique entre nos pays exige que les négociations sur le déploiement de militaires américains soient achevées d'ici la fin de l'année. Pour le moment, ce processus n'a pas officiellement débuté", a ajouté le diplomate.

    En 2011, Washington a annoncé son intention de retirer les troupes américaines d'Afghanistan à la fin de 2014, mais d'y conserver un certain nombre de conseillers. Selon les médias, il pourrait s'agir de 25.000 militaires et de plusieurs milliers d'instructeurs civils.

    A l'heure actuelle, le contingent américain en Afghanistan compte près de 70.000 personnes.

     

    Dossier:
    Situation en Afghanistan (730)

    Lire aussi:

    L'ancien président afghan critique la nouvelle stratégie de Donald Trump dans la région
    Les États-Unis envoient de nouvelles troupes en Afghanistan
    L’ex-Président afghan décrypte les enjeux américains en Afghanistan
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik