Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Croix abattue en Ukraine: Ianoukovitch demande de punir l'auteur

    International
    URL courte
    0 10

    La destruction de la croix commémorative dans le centre de Kiev doit être punie de la manière "la plus ferme possible", a déclaré mercredi le président ukrainien Viktor Ianoukovitch.

    La destruction de la croix commémorative dans le centre de Kiev doit être punie de la manière "la plus ferme possible", a déclaré mercredi le président ukrainien Viktor Ianoukovitch.

    "Il s'agit d'un signal très alarmant (…). Je demande aux services chargés d'appliquer la loi d'opposer une riposte la plus ferme possible à cette démarche barbare", a annoncé le chef d'Etat au cours d'une réunion avec les représentants des confessions et d'organisations religieuses ukrainiennes.

    En août dernier, la militante Inna Chevtchenko de l'association féministe FEMEN, connue pour ses actions "topless", a abattu à la tronçonneuse la croix orthodoxe en bois érigée dans une rue de la capitale ukrainienne en commémoration des victimes des répressions politiques.

    Le happening, réalisé devant les caméras, était conçu comme une manifestation de solidarité avec les membres du groupe punk russe Pussy Riot avant l'énoncé du jugement dans leur procès.

     

    Lire aussi:

    Ukraine: le Régiment immortel attaqué avec des bombes fumigènes
    Ces opposants à la «dictature» qui perdent leur auréole en Occident
    Saint-Pétersbourg : un partisan du groupe Pussy Riot s'est cousu la bouche
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik