International

Syrie: Amnesty International accuse l'opposition de crimes de guerre

International
URL courte
Situation politique en Syrie (2930)
0 00
S'abonner

Des insurgés syriens ont fusillé sans procès des soldats de l'armée régulière capturés dans la province d'Idlib, dans le nord de la Syrie, a déclaré Ann Harrison, directrice adjointe du programme Afrique du Nord et Moyen-Orient d'Amnesty International, citée par la chaîne Sky News en langue arabe.

Des insurgés syriens ont fusillé sans procès des soldats de l'armée régulière capturés dans la province d'Idlib, dans le nord de la Syrie, a déclaré Ann Harrison, directrice adjointe du programme Afrique du Nord et Moyen-Orient d'Amnesty International, citée par la chaîne Sky News en langue arabe.

"Nous confirmons que des crimes de guerre y auraient été perpétrés", a déclaré Mme Harrison, avant d'ajouter que l'organisation disposait d'enregistrements vidéo montrant des insurgés torturant, puis fusillant des soldats syriens dans un point de passage d'Idlib.

Selon Amnesty International, l'opposition syrienne armée enfreint les normes du droit international humanitaire.

Les défenseurs de droits de l'homme n'ont pas encore établi de quel groupement font partie les insurgés ayant perpétré ces crimes.

Plusieurs groupements d'opposition armés opèrent en Syrie, pays déchiré depuis plus de 19 mois par une crise politique sans précèdent. L'ASL, branche armée de l'opposition basée à Istanbul, tente vainement d'unir toutes ces formations.

Les autorités syriennes déclarent que le pays est en proie à des bandes terroristes armées et financées par l'étranger. D'après certaines informations, des djihadistes et des commandos radicaux pakistanais, afghans, tunisiens, saoudiens, libyens et autres combattent en Syrie du côté de la rébellion.

 

Dossier:
Situation politique en Syrie (2930)

Lire aussi:

Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Coronavirus: l’épidémie fait monter le cours de l’or et «la banque centrale américaine ne le veut pas»
Deux militaires turcs tués dans une frappe à Idlib, 114 cibles syriennes éliminées dans une contre-attaque
Un grand requin blanc filmé au plus près par deux pêcheurs insouciants – vidéo
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook