Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Arafat: la Palestine saisira la CPI si l'empoisonnement est prouvé

    International
    URL courte
    L'hypothèse de l'empoisonnement de Yasser Arafat (35)
    0 10
    S'abonner

    L'Autorité palestinienne saisira la Cour pénale internationale (CPI) si les prélèvements réalisés sur la dépouille du dirigeant palestinien Yasser Arafat confirment la thèse d'un empoisonnement, a indiqué le chef de la commission d'enquête palestinienne, Taoufiq Tiraoui.

    L'Autorité palestinienne saisira la Cour pénale internationale (CPI) si les prélèvements réalisés sur la dépouille du dirigeant palestinien Yasser Arafat confirment la thèse d'un empoisonnement, a indiqué mardi le chef de la commission d'enquête palestinienne, Taoufiq Tiraoui.

    "Quand nous recevrons les résultats (de l'expertise, ndlr), nous saisirons la justice internationale et nous nous appliquerons à obtenir la condamnation de ceux dont la politique consiste en des attentats et des assassinats", a déclaré M.Tiraoui lors d'une conférence de presse à Ramallah, en Cisjordanie.

    Le président du comité médical de la commission d'enquête palestinienne, Abdallah Bachir, a annoncé que son équipe avait fait 20 prélèvements sur la dépouille d'Arafat, en les distribuant parmi des experts russes, suisses et français.

    Yasser Arafat est décédé le 11 novembre 2004 dans un hôpital militaire en banlieue parisienne. L'enquête portant sur les causes de sa mort a été ouverte en août 2012 sur la requête de la veuve du "raïs", Souha Arafat, suite à la diffusion d'informations sur la découverte de polonium-210 dans des effets personnels du défunt.

    Dossier:
    L'hypothèse de l'empoisonnement de Yasser Arafat (35)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik