Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Le Tadjikistan devient membre de l'OMC

    International
    URL courte
    0 0 0

    La chambre basse du parlement tadjik a ratifié mercredi l'accord sur l'adhésion du pays à l'Organisation mondiale du commerce (OMC), le Tadjikistan devenant ainsi le 159e membre à part entière de l'organisation, rapporte le correspondant de RIA Novosti à Douchanbé.

    La chambre basse du parlement tadjik a ratifié mercredi l'accord sur l'adhésion du pays à l'Organisation mondiale du commerce (OMC), le Tadjikistan devenant ainsi le 159e membre à part entière de l'organisation, rapporte le correspondant de RIA Novosti à Douchanbé.

    "L'adhésion du Tadjikistan à l'OMC facilitera l'accès des marchandises tadjikes aux marchés mondiaux et renforcera l'attrait des investissements dans le pays", a estimé le ministre tadjik du Développement économique et du Commerce, Charif Rakhimzoda, s'exprimant lors d'une réunion parlementaire.

    Pour sa part, le président du Parti communiste tadjik Chodi Chabdolov s'est catégoriquement opposé à la ratification du document.

    "Le Tadjikistan, avec son économie faible, n'est pas encore prêt à adhérer à l'OMC", a déclaré M.Chabdolov. Selon lui, l'afflux de produits occidentaux dans le pays pourrait porter un coup dur aux producteurs locaux.

    De son côté, le député Moukhiddine Kabiri, leader du Parti de la renaissance islamique du Tadjikistan, estime que l'adhésion sera plutôt avantageuse pour le pays.

    "Nous sommes plutôt importateurs qu'exportateurs de produits, et l'appartenance à l'OMC permettra de remplir notre marché avec des biens de haute qualité, les produits fabriqués chez nous ne répondant souvent pas aux normes internationales", a indiqué le parlementaire.

    Le Tadjikistan a été admis au sein de l'OMC le 10 décembre 2012 lors d'une réunion du Conseil général de l'Organisation tenue à Genève. Suite à la ratification du document par le parlement national, le Tadjikistan est devenu le 158e membre à part entière de l'OMC.

    Lire aussi:

    Les Brics font front commun pour le libre-échange
    La sortie US de l’OMC pourrait donner lieu à une «guerre commerciale à grande échelle»
    L’administration Trump envisagerait de faire fi des normes de l’OMC
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik