Ecoutez Radio Sputnik
    International

    L'accord russo-américain d'adoption a pris fin (Moscou)

    International
    URL courte
    Loi anti-Magnitski à la Douma (35)
    0 01

    L'accord sur l'adoption d'enfants signé entre la Russie et les Etats-Unis ayant définitivement pris fin, toute tentative visant à dénaturer la position de Moscou à ce sujet est inadmissible, indique un communiqué mis en ligne mercredi sur le site de la diplomatie russe.

    L'accord sur l'adoption d'enfants signé entre la Russie et les Etats-Unis ayant définitivement pris fin, toute tentative visant à dénaturer la position de Moscou à ce sujet est inadmissible, indique un communiqué mis en ligne mercredi sur le site de la diplomatie russe.

    "Le 1er janvier, le ministère russe des Affaires étrangères a officiellement notifié à l'ambassade des Etats-Unis à Moscou la cessation et non la "suspension" de cet accord", lit-on dans le communiqué.

    Ce dernier fait suite aux propos tenus le 8 janvier par la porte-parole du département d'Etat américain Victoria Nuland selon lesquels la partie russe avait annoncé aux Etats-Unis son intention de "suspendre" l'accord bilatéral d'adoption.

    "Son application a pris fin", a conclu le ministère russe des Affaires étrangères, soulignant que "toute autre interprétation ainsi qu'une tentative de dénaturer l'essence de notre position est inadmissible".

    Le communiqué précise que la décision de résilier l'accord russo-américain a été adoptée en vertu de la Loi fédérale sanctionnant les personnes impliquées dans les violations des libertés et des droits fondamentaux de citoyens russes. Ce texte a été promulgué par le président Vladimir Poutine en réaction à la "loi Magnitski" considéré par Moscou comme étant dirigée contre la Russie.

    Dossier:
    Loi anti-Magnitski à la Douma (35)

    Lire aussi:

    L’ambassadeur US convoqué au ministère russe des Affaires étrangères
    Restrictions russes visant des diplomates US: Washington exprime sa «profonde déception»
    Sanctions, vous dites? Les USA prônent la coopération avec la Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik