Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Syrie: la Coalition de l'opposition réclame les sièges à l'Onu et à la Ligue arabe

    International
    URL courte
    Situation politique en Syrie (2930)
    0 0 0

    La Coalition de l'opposition syrienne exige de retirer au régime du président Bachar el-Assad le droit de représenter la Syrie à l'Onu et à la Ligue arabe, réclame les sièges du pays dans ces organisations, ainsi que les avoirs gelés de Damas, rapportent des médias internationaux.

    La Coalition de l'opposition syrienne exige de retirer au régime du président Bachar el-Assad le droit de représenter la Syrie à l'Onu et à la Ligue arabe, réclame les sièges du pays dans ces organisations, ainsi que les avoirs gelés de Damas, rapportent vendredi des médias internationaux.

    "La Coalition nationale des forces de l'opposition et de la révolution syrienne appelle la communauté internationale à aller de l'avant en retirant toute légitimité au régime d'Assad, en attribuant les sièges de la Syrie à l'Onu et à Ligue arabe au gouvernement provisoire et en lui transférant les avoirs gelés du régime", lit-on dans la déclaration de la Coalition.

    Le siège de la Syrie aux Nations Unies est toujours occupé par un délégué permanent du gouvernement syrien. Quant à celui de la Ligue arabe, il est actuellement vacant, l'organisation ayant suspendu Damas.

    La Coalition nationale des forces de l'opposition et de la révolution syrienne a été créée à Doha (Qatar) le 11 novembre dernier. Réuni le 12 décembre à Marrakech (Maroc), le groupe des "Amis de la Syrie" a reconnu cette nouvelle Coalition comme seule représentante légitime du peuple syrien. Il y a toutefois en Syrie plusieurs groupes d'opposants et des commandos d'opposition qui déclarent n'avoir rien à voir avec la Coalition qu'ils ne reconnaissent pas.

    Depuis mars 2011, la Syrie est en proie à un conflit sanglant entre les troupes gouvernementales et les groupes armés de l'opposition. Selon l'Onu, les affrontements ont déjà fait plus de 60.000 morts. Les autorités syriennes affirment faire face à des combattants bien armés et soutenus par les pays occidentaux et certains Etats arabes.

    Dossier:
    Situation politique en Syrie (2930)

    Lire aussi:

    Quatre pays soutiennent le retour de la Syrie dans la Ligue arabe
    Le retour de la Syrie au sein de la Ligue arabe arrive-t-il à grands pas?
    Beyrouth explicite l’importance du retour de la Syrie au sein de la Ligue arabe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik