Ecoutez Radio Sputnik
International

Le Mali sollicite l'aide de l'Algérie (journal)

International
URL courte
Aggravation de la situation au Mali (91)
07000

Le gouvernement malien a demandé à l'Algérie voisine d'accorder une aide militaire et financière à son pays, dont le nord est le théâtre d'une opération contre des extrémistes armés, rapporte mercredi le journal algérien El Khabar.

Le gouvernement malien a demandé à l'Algérie voisine d'accorder une aide militaire et financière à son pays, dont le nord est le théâtre d'une opération contre des extrémistes armés, rapporte mercredi le journal algérien El Khabar.

Selon la source, il s'agit notamment de fournir au Mali "des munitions, des véhicules militaires et autre matériel de combat".

"L'Algérie est en train d'examiner cette demande qui, probablement, sera satisfaite", indique El Khabar, précisant que les autorités algériennes veulent que Bamako s'engage à ne pas utiliser ces armements contre les civils de l'Azawad.

La situation au Mali s'est dégradée après la chute du régime de Mouammar Kadhafi en Libye. L'afflux des Touaregs, qui bénéficiaient de la protection de l'ancien dirigeant libyen, vers le nord du Mali, a intensifié les tendances séparatistes dans ce pays. Ceci a débouché sur la proclamation fin mai 2012 par les rebelles touareg et les islamistes d'Ansar Dine de l'"Etat islamique de l'Azawad" qui occupe les deux tiers du territoire malien.

Répondant à la demande du gouvernement malien, incapable à lui seul de venir à bout des islamistes contrôlant une bonne partie du territoire du Mali, la France a lancé vendredi une intervention militaire pour stopper la progression de combattants islamistes vers la capitale Bamako.

Initialement opposée à tout scénario de force, l'Algérie a fini par fermer sa frontière avec le Mali et a autorisé l'aviation française à survoler son territoire. 

Dossier:
Aggravation de la situation au Mali (91)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik