Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Hollande pour "une nouvelle architecture de l'UE", sans renier ses acquis

    International
    URL courte
    0 3 0 0

    Tout en jugeant "légitime de travailler à une nouvelle architecture de l'Union" européenne, le président français François Hollande a préconisé, devant les journalistes à Strasbourg, le maintien de l'intégration et de la solidarité acquise au sein de l'UE.

    Tout en jugeant "légitime de travailler à une nouvelle architecture de l'Union" européenne, le président français François Hollande a préconisé mardi, devant les journalistes à Strasbourg, le maintien de l'intégration et de la solidarité acquise au sein de l'UE.

    "L'Europe est (…) un projet où on ne peut pas discuter sans cesse des acquis et remettre tout en cause à chaque étape", a déclaré le chef de l'Etat français, tout en estimant nécessaire "de travailler à une nouvelle architecture de l'Union".

    M. Hollande a plaidé "pour une Europe différenciée".

    "Ce ne serait pas une Europe à deux vitesses qui deviendrait vite une Europe inégale, divisée, ce ne serait pas non plus une Europe à la carte, mais une Europe où des Etats décident d'aller de l'avant, d'engager de nouveaux projets, de dégager des financements dans le cadre de coopérations renforcées", a-t-il souligné peu avant dans son discours devant les députés européens.

    Le président français a toutefois reconnu que "l'Europe est un continent où la croissance est trop faible, où un chômage de masse révèle la profondeur de la crise".

    Lire aussi:

    Macron devant le congrès: l’Europe a «perdu le cap»
    Sur l’UE, «Emmanuel Macron, c’est la même chose que François Hollande»
    Les meilleures photos d’architecture de l’année
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik