Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Bulgarie/attentat: Israël appelle l'UE à porter le Hezbollah sur sa "liste noire"

    International
    URL courte
    Attentat contre un bus transportant des touristes israéliens en Bulgarie (20)
    0 5 0 0

    Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a remercié la Bulgarie pour l'instruction de l'attentat antijuif à Bourgas qui avait coûté la vie à cinq Israéliens et appelé l'UE à "tirer les conclusions quant à la vraie nature du Hezbollah" chiite libanais, impliqué dans ce crime.

    Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a remercié mardi la Bulgarie pour l'instruction de l'attentat antijuif à Bourgas qui avait coûté la vie à cinq Israéliens et appelé l'UE à "tirer les conclusions quant à la vraie nature du Hezbollah" chiite libanais, impliqué dans ce crime.

    "Je veux remercier le gouvernement bulgare pour une enquête professionnelle et minutieuse (…). L'attaque de Bourgas était une attaque sur le sol européen contre un Etat membre de l'Union européenne. Nous espérons que les Européens vont tirer les conclusions qui s'imposent", lit-on dans la déclaration de M.Netanyahu, publiée par son bureau.

    L'Etat hébreu demande depuis longtemps l'UE d'inscrire le Hezbollah sur sa liste des "organisations terroristes".

    Le 18 juillet dernier, un bus transportant des touristes israéliens a explosé à l'aéroport de Bourgas, faisant sept morts (cinq touristes, le conducteur du bus et le terroriste présumé) et 35 blessés.

    Selon le ministre bulgare de l'Intérieur Tsvetan Tsvetanov, l'enquête a établi que deux personnes soupçonnées d'être impliquées dans l'attentat de Bourgas étaient membres du mouvement chiite libanais Hezbollah.

    Dossier:
    Attentat contre un bus transportant des touristes israéliens en Bulgarie (20)

    Lire aussi:

    Frappes près de Damas: «un incident qui s’inscrit dans la politique israélienne»
    L’aviation de guerre israélienne a mené deux raids à la frontière libano-syrienne
    Israël aurait de nouveau frappé des positions du Hezbollah en Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik