Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Riposte en cas d'essai nucléaire nord-coréen (Séoul)

    International
    URL courte
    Nucléaire coréen (373)
    0 1 0 0

    Des mesures de rétorsion seront adoptées si la Corée du Nord procède à un essai nucléaire, a déclaré la dirigeante sud-coréenne Park Geun-hye citée vendredi par le journal JoongAng Ilbo.

    Des mesures de rétorsion seront adoptées si la Corée du Nord procède à un essai nucléaire, a déclaré la dirigeante sud-coréenne Park Geun-hye citée vendredi par le journal JoongAng Ilbo.

    "Si la Corée du Nord prend la mauvaise décision, cela compliquera le processus de rétablissement de la confiance entre les deux Corées. En cas de nouveaux essais nucléaires provocateurs, Pyongyang devra faire face aux mesures de riposte de la part de la communauté internationale", a annoncé la présidente lors d'une réunion avec les chefs de file du parti au pouvoir et de l'opposition.

    Mercredi 6 février, le chef d'état-major des forces interarmées sud-coréennes Jung Seung-jo a déclaré que Séoul pourrait prendre le risque d'une guerre et procéder à une frappe préventive contre la Corée du Nord en cas de menace d'un recours à aux armes nucléaires.

    Fin janvier, en réponse à l'élargissement des sanctions internationales dû au dernier lancement d'une fusée nord-coréenne, Pyongyang s'est déclaré déterminé à poursuivre le renforcement de son potentiel militaire ainsi qu'à développer son programme nucléaire.

    Dossier:
    Nucléaire coréen (373)

    Lire aussi:

    Le Président sud-coréen explique pourquoi Séoul ne se nucléarisera pas
    Pyongyang menace de «réduire en cendres» les bases US au Japon et en Corée du Sud
    La "guerre des mots" fera-t-elle exploser la poudrière nord-coréenne?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik