Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Syrie: l'Iran et le Hezbollah créent une milice pro-Assad (journal)

    International
    URL courte
    Situation politique en Syrie (2930)
    0 32 0 0

    L'Iran et le mouvement libanais Hezbollah ont formé en Syrie la milice Jaysh al-Shabi chargée de combattre l'opposition anti-Assad, rapporte lundi le journal américain Washington Post.

    L'Iran et le mouvement libanais Hezbollah ont formé en Syrie la milice Jaysh al-Shabi chargée de combattre l'opposition anti-Assad, rapporte lundi le journal américain Washington Post.

    "Jaysh al-Shabi est en fait une coentreprise mise en place par le Hezbollah et la République islamique", écrit le quotidien citant le sous-secrétaire au Trésor américain chargé de la lutte anti-terroriste et du renseignement financier David Cohen.

    Selon une source au sein de l'administration américaine, au moins 50.000 combattants pro-Assad soutenus par l'Iran opèrent à ce jour en Syrie. Téhéran leur fournit une aide financière et militaire, précise le journal.

    Dans le même temps, l'Iran envoie en Syrie des instructeurs du Corps des gardiens de la révolution islamique (KSIR) en vue d'entraîner les combattants syriens, rapporte le Washington Post. Par le passé, les autorités iraniennes ont à plusieurs reprises démenti les rapports faisant état de la présence des membres des Gardiens sur le territoire syrien.

    Depuis mars 2011, la Syrie est en proie à un conflit entre les troupes gouvernementales et les groupes armés de l'opposition. Selon l'Onu, les affrontements ont déjà fait plus de 60.000 morts. Les autorités syriennes affirment faire face à des combattants bien armés et soutenus par les pays occidentaux et certains Etats arabes.

    Dossier:
    Situation politique en Syrie (2930)

    Lire aussi:

    Confrontation entre groupes extrémistes en Syrie: attentat meurtrier près de Deraa
    L'État hebreu plus inquiet des troupes iraniennes à ses frontières que des terroristes
    65 terroristes de Daech éliminés dans des tirs de missiles effectués par l’Iran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik