Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Le chef de la diplomatie russe en tournée en Afrique

    International
    URL courte
    0 0 0 0

    Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov entame lundi une tournée africaine de quatre jours qui le mènera en Algérie, en Afrique du Sud, au Mozambique et en Guinée, annonce le service de presse de la diplomatie russe.

    Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov entame lundi une tournée africaine de quatre jours qui le mènera en Algérie, en Afrique du Sud, au Mozambique et en Guinée, annonce le service de presse de la diplomatie russe.
     
    Lundi, le ministre russe devrait s'entretenir à Alger avec le président Abdelaziz Bouteflika, le premier ministre Abdelmalek Sellal et son homologue Mourad Medelci. Ils devraient évoquer la situation au Mali et en Syrie ainsi que les conflits israélo-palestinien et du Sahara occidental.
     
    Mardi, le chef de la diplomatie russe se rendra en Afrique du Sud pour se pencher avec son homologue Maite Nkoana-Mashabane sur les préparatifs du sommet des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) des 26-27 mars à Durban, ainsi que sur la situation au Mali et en Syrie.
     
    Mercredi, le ministre russe des Affaires étrangères fera une visite au Mozambique, la première de l'histoire des relations bilatérales. Il devrait évoquer avec les dirigeants du pays les perspectives de la coopération commerciale et économique ainsi qu'en matière d'investissements dans le secteur pétro-gazier.
     
    Jeudi, M.Lavrov se rendra en Guinée. Cette année, la Russie et la Guinée fêtent le 55e anniversaire de leurs relations diplomatiques. Le ministre russe devrait passer en revue avec le président guinéen Alpha Condé et son homologue François Lounceny Fall l'ensemble de relations bilatérales, dont la coopération dans le secteur de l'extraction minière

    Lire aussi:

    La Russie a besoin d'une nouvelle stratégie en Afrique
    Poutine: les investisseurs russes lorgnent sur la Guinée
    Poutine arrive en Chine pour le sommet des BRICS
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik