Ecoutez Radio Sputnik
    International

    Nucléaire iranien: Moscou évoquera à Almaty le gel de l'enrichissement

    International
    URL courte
    Nucléaire iranien (2014) (1478)
    0 0 0 0

    Moscou évoquera lors de la réunion des six médiateurs internationaux sur le programme nucléaire iranien le 26 février à Almaty (Kazakhstan) le non-respect par Téhéran des exigences du Conseil de sécurité de l'Onu ainsi que le gel de l'enrichissement d'uranium, a déclaré mardi le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov.

    Moscou évoquera lors de la réunion des six médiateurs internationaux sur le programme nucléaire iranien le 26 février à Almaty (Kazakhstan) le non-respect par Téhéran des exigences du Conseil de sécurité de l'Onu ainsi que le gel de l'enrichissement d'uranium, a déclaré mardi le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov.

    "Bien évidemment (lors de la rencontre à Almaty), nous évoquerons tous les problèmes, dont ceux liés au non-respect par l'Iran des exigences du Conseil de sécurité de l'Onu et au gel de l'enrichissement (du combustible nucléaire)", a indiqué le ministre russe à Pretoria à l'issue d'un entretien avec son homologue sud-africaine Maite Nkoana Mashabane.

    M.Lavrov a souligné qu'il était très important que les Six (Russie, Etats-Unis, Chine, Royaume-Uni, France, Allemagne), tout en cherchant à obtenir la résolution de ces problèmes, puissent élaborer des démarches réalistes au cas où l'Iran accepterait de respecter les exigences de l'AIEA et les résolutions du Conseil de sécurité de l'Onu.

    Dossier:
    Nucléaire iranien (2014) (1478)

    Lire aussi:

    Les USA vont-ils rompre l'accord nucléaire avec l'Iran?
    Les USA créent une «fausse image» du nucléaire iranien
    Accord sur le nucléaire iranien: les sanctions levées, vivent les sanctions!
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik